La reconnaissance de notre profession ? En bref !

Que se passe-t-il au niveau de la reconnaissance de notre profession ?

Entre CNOV et ministère de l’Agriculture.#beyourself

Le ministère de l’Agriculture a demandé au Conseil national de l’ordre des vétérinaires(CNOV) de prendre en main notre profession.

Que cela signifie-t-il ?

De la réglementer, afin d’avoir des ostéopathes animaliers en capacité de travailler en toute légitimé sur le terrain.

Comment notre profession évolue-t-elle ?

Objectif : ne pas reproduire les erreurs faites en ostéopathie humaine ! A savoir : demander la reconnaissance directe de notre profession.

Pour le moment des décrets ont vu le jour mettant en règle le nombre d’années de formations et une estimation du volume horaire nécessaire.

Les premiers examens théorique et pratique sont définis.

Premier examen pratique :     14 décembre 2017 

Deuxième examen pratique :    28 mars 2018

Premier examen théorique :     19 juin 2018

#beyourself (2)

 

Ces examens rendent les personnes qui le valident, légitimes dans la pratique d’actes ostéopathiques sur les animaux.

Ils seront alors inscrits à l’ordre national des vétérinaires et cela tendra progressivement vers notre reconnaissance, sans brûler les étapes.

 

 

Le bureau de l’UFÉOA.

 

28381345_1664540610301210_1556356318_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s